AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Caveau des Philosophes, c'est ici qu'on cause ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters



Nombre de messages : 310
Age : 43
Localisation : 32 B Marylebone Road - LONDON -
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Le Caveau des Philosophes, c'est ici qu'on cause ...   Mer 31 Oct - 10:41

    Il existe trois verbes, les trois plus beaux de la langue française : chercher - explorer - inventer.

    Car seuls les inventeurs sont aujourd'hui les vrais rebelles. Le cerveau est le dernier, le seul espace à conquérir.

    Au lieu de faire la révolution des autres, commençons d'abord par faire sa (r)évolution personnelle.

    Evoluer, c'est renoncer à tout esprit de vengeance ou d'envie. Evoluer, c'est inventer, créer, proposer autre chose. Evoluer, c'est être ambitieux.

    Si le Système "écrase" c'est parce que personne ne propose d'alternative interessante.

    De nos jours, nous n'avons plus le choix qu'entre les forces de l'immobilisme qui veulent la continuité et les forces de la réaction qui, prétextant une lutte contre l'immobilisme, propose un retour aux systèmes archaïques.

    Il faut donc refuser ces deux pistes et chercher une troisième voie, aller de l'avant et si elle n'existe pas alors l'inventer !

    Le Système n'est pas "méchant" mais appelé à être dépassé car il est conscient de sa propre vétusté. Il n'attend qu'une chose : que des "marginaux" aient le courage de proposer autre chose.

    Plus il y aura de créations originales, plus le Système ancien devra renoncer à ses prérogatives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
wssw



Nombre de messages : 49
Age : 28
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Le Caveau des Philosophes, c'est ici qu'on cause ...   Mer 31 Oct - 12:24

Voila un sujet bien ficeler.

Mais alors que faut-il faire ?

Travailler pour soit. Travailler pour sa propre maison, la faire évoluer. Un patriote le fera pour son pays, un individualiste le fera pour lui-même.

Alors oui, changeons ce système, et si ce n'est pas possible changeons notre système et arrêtons de penser pour les autres, et pensons à ce que nous croyons.

Chercher son propre bonheur avant de ce soucier de celui des autres. Après tout, les autres ne le ferons pas pour nous. A force d'être utopiste, on finit par devenir le larbin de ce qui son déjà dans leur troisième voix.

Quitte à renoncer à mon utopie du "tout le monde heureux", cette troisième voix est la mienne, et je ne veux pas que les autres y accèdent. La propager reviendrait à m'empêcher à y accéder. Il n'y a pas assez de place au soleil pour tout le monde.

Les autres ne se soucient pas moi, alors pourquoi me soucierai-je des autres ? Après tout, être égoïste n'est pas si grave. Et si déjà on fat quelque-chose, autant le faire bien et ouvertement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Archibald Waters



Nombre de messages : 310
Age : 43
Localisation : 32 B Marylebone Road - LONDON -
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Le Caveau des Philosophes, c'est ici qu'on cause ...   Mer 31 Oct - 13:51

La création est toujours un acte égoïste, de toute manière.

Il faut l'être. Comme être ambitieux. Oser. Inventer. La force du Système tient en ce qu'aujourd'hui les gens n'osent plus créer. Tous dans le même moule et basta.

La force appartiendra toujours à ceux qui créent seuls dans leur coin. Elle est la trosième voie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Caveau des Philosophes, c'est ici qu'on cause ...   Aujourd'hui à 0:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Caveau des Philosophes, c'est ici qu'on cause ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cave
» un philosophe marocain
» OU ENTERRER SON ANIMAL
» Georges Labica : Le philosophe révolutionnaire
» Béton et compagnie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: > Club :: > Relax-
Sauter vers: