AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Taverne d'Archimède ou le coin des sciences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters



Nombre de messages : 310
Age : 43
Localisation : 32 B Marylebone Road - LONDON -
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: La Taverne d'Archimède ou le coin des sciences   Mar 30 Oct - 23:48

      La biosémiotique - Entre biologie et sciences du langage


    Début juillet 2006, les biosémioticiens d'Europe se sont réunis à Salzbourg, en Autriche, pour échanger leurs idées et se doter d'une méthodologie commune.

    Leur objectif ? Décrire le vivant en terme de processus de communication : les processus chimiques et physiques animant les êtres vivants sont envisagés comme des échanges, comparables aux échanges que permettent les symboles, signes et langages. Des échanges qui peuvent réussir ou échouer, voire causer des maladies.

    Ainsi, la biosémiotique ne constitue pas une nouvelle discipline mais réunit la biologie, les sciences du langage et les sciences de la communication. Ces praticiens décryptent la sémantique et la grammaire du vivant, en identifiant ses symboles de communication, leurs sens et leurs règles de combinaison. Remarquons que le sens d'un signal peut dépendre du contexte, comme pour un mot polysémique. L'adrénaline peut faciliter la fuite, quand l'anxiété et le stress sont de rigueur, ou favoriser la digestion, dans le cas contraire : le symbole adrénaline n'est pas univoque.

    La biosémiotique a le mérite de considérer tout le spectre du vivant, des bactéries à l'homme en passant par les plantes. Les modèles de communication et de défense des végétaux, par exemple, seront comparés à ceux des animaux : une plante attaquée par un nuisible peut se défendre, en relâchant des substances volatiles répulsives (pour chasser le nuisible), informatives (pour prévenir ses congénères et les inciter à se défendre), voire attractives (pour attirer les parasites du parasite) . D'autres organismes peuvent faire de même, en employant des modèles de communication analogues.

    Contacts :

    www.biosemiotics2006.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne d'Archimède ou le coin des sciences   Mer 31 Oct - 0:37

Sir Archibald Waters a écrit:
      La biosémiotique - Entre biologie et sciences du langage


    Début juillet 2006, les biosémioticiens d'Europe se sont réunis à Salzbourg, en Autriche, pour échanger leurs idées et se doter d'une méthodologie commune.

    Leur objectif ? Décrire le vivant en terme de processus de communication : les processus chimiques et physiques animant les êtres vivants sont envisagés comme des échanges, comparables aux échanges que permettent les symboles, signes et langages. Des échanges qui peuvent réussir ou échouer, voire causer des maladies.

    Ainsi, la biosémiotique ne constitue pas une nouvelle discipline mais réunit la biologie, les sciences du langage et les sciences de la communication. Ces praticiens décryptent la sémantique et la grammaire du vivant, en identifiant ses symboles de communication, leurs sens et leurs règles de combinaison. Remarquons que le sens d'un signal peut dépendre du contexte, comme pour un mot polysémique. L'adrénaline peut faciliter la fuite, quand l'anxiété et le stress sont de rigueur, ou favoriser la digestion, dans le cas contraire : le symbole adrénaline n'est pas univoque.

    La biosémiotique a le mérite de considérer tout le spectre du vivant, des bactéries à l'homme en passant par les plantes. Les modèles de communication et de défense des végétaux, par exemple, seront comparés à ceux des animaux : une plante attaquée par un nuisible peut se défendre, en relâchant des substances volatiles répulsives (pour chasser le nuisible), informatives (pour prévenir ses congénères et les inciter à se défendre), voire attractives (pour attirer les parasites du parasite) . D'autres organismes peuvent faire de même, en employant des modèles de communication analogues.

    Contacts :

    www.biosemiotics2006.org
Voilà toute l'expression: "le language du corps". Wink Mais il serait intéressant d'observer le point de vue chimique de tout ça. Ça pourrait éventuellement faire avancer les choses et comprendre certains phénomènes. Il n'y a pas que la voix pour s'exprimer et on en découvre le tout petit à petit...
Revenir en haut Aller en bas
 
La Taverne d'Archimède ou le coin des sciences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sella amazone sur le bon coin
» coin compost
» mon tout petit coin tranquille à moi!
» Le coin bricolage :)
» [1800€ nego]Le bon coin : Selle Mayhews

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: > Club :: > Relax-
Sauter vers: